• Une mère à son fils

    Mon cher fils,

    Je t'écris parce que ça fait longtemps que je t'ai pas entendu depuis ta dernière lettre.

    Dimanche dernier, ton père et moi on est allé à la mer. Il est resté tellement longtemps assis sur le rocher à pécher les pieds dedans l'eau que bientôt les moules elles lui poussent dessus.

    Lundi, j'ai envoyé ton père faire les courses tout seul. Je lui ai dit de me ramener du déodorant pour les toilettes. Quand je lui ai demandé ça qu'il avait acheté, il m'a dit "Oust". Au début je croyais qu'il voulait que je parte. Mais je me suis vite sauvée par la porte vers le jardin quand il m'a dit que c'était une offre décès. Comme il a fait deux fois pshitt et qu'il était pas encore mort, alors je suis revenu.

    Ton père et moi on est fier que ta soeur Janette elle ait enfin trouvé du travail avec un  "Pro C'est Net". Elle aide les vieux monsieurs à monter dans leur chambre la nuit à l'hôtel. Quand elle rentre le matin, elle est très fatiguée. Mais ça va, elle gagne beaucoup d'argent pour s'acheter un mobile homme.

    Ton frère Robert, çuilà qu'il est parti en Hollande dans une plantation de cannes d'abysse, il va bientôt se marier à Amsterdam. On a hâte qu'il nous présente sa fiancée. C'est la première fois que ton père et moi on rencontrera une femme qu'elle s'appelle Antoine. J'ai hâte de devenir grand-mère.

    Et toi ? Tu as trouvé une femme avec une chaussure à ton pied ?
    Dis nous comment elle s'appelle. Si t'en a pas, c'est pas grave. Ton père et moi on a acheté un ordinateur avec internet dedans et on t'a inscrit sur Mythique. On a mit une photo de toi quand tu étais bébé, le cucul à l’air sans la couche ni les Plims. Y'a plein des femmes qui t'écrivent et c'est moi qui leur répond en disant que je suis toi. Je te dis quoi dès que j'en trouve une bien pour que tu tombes amoureux.

    Je te mets pas un peu d'argent cette fois ci, car tu ne me l'as pas demandé et ton père ne m'a pas encore rendu la monnaie des courses.

    Je t'embrasse bien fort mon fils,

    Ta maman qui t'aime.

    Bernard


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :